Comment conserver une Orchidée Cambria ?

L’orchidée Cambria

Les fleurs capricieuses aux formes étranges et aux couleurs si vives laissent à penser que la Cambria provient de régions lointaines. Pourtant, elle n’est pas née dans une forêt tropicale mais du croisement de plusieurs espèces poussant dans le monde entier.
Son patrimoine génétique multiculturel explique la richesse de ses couleurs et de ses formes : motif tigré, labelles* bruns jaillissants, et parfois trois formes différentes de pétales pour une seule fleur.
Cette orchidée est une locataire intéressante, parfois d’une grande sobriété, elle est plutôt extravertie ! Ses tiges pourvues de feuilles évoluent gracieusement de gauche et de droite.
La Cambria est une plante d’intérieur qui arbore ses fleurs originales tel un cabinet de curiosités, mais qui développe aussi beaucoup de verdure, ce qui en fait vite un compagnon idéalement naturel.
*Le labelle des orchidées est le troisième pétale de la fleur.

 Quel soins lui apporter ? 

-> Emplacement éclairé, mais pas en plein soleil.
-> Bain tous les 7 à 10 jours en hiver et 5 à 7 jours en été, bien égoutter.
-> Températures entre 16°C et 21°C.

Pour qui ? 

Un nostalgique du baroque, une amoureuse des formes structurées et ultra-féminines, un dandy amoureux des plantes qui estime que sa salle de bain aussi a droit à la sublime présence de l’orchidée Cambria.

Dans son intérieur

La Cambria peut avoir l’air tellement kitsch parfois qu’il devient sensé de la placer dans un pot simple. Cette orchidée se marie à la perfection avec des matières sobres et naturelles pour mettre l’accent sur ses drôles de fleurs. C’est l’authenticité qui convient le mieux à sa folie féerique.

[Sources et crédits photos : Office Hollandais des Fleurs]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes vous une machine ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*