Comment conserver une Orchidée Phalaenopsis ?

L’orchidée Phalaenopsis 

Comme dans un lent exercice de yoga, la tige s’étire en hauteur à partir de ses feuilles vert foncé, pour se dérouler gracieusement en une branche garnie de fleurs énormes. Celles-ci peuvent être blanc neige, mais aussi orange, avoir toutes les nuances du violet, au lilas et au rouge-brun, tantôt unies, tantôt bicolores, mouchetées ou rayées.
Selon une vieille légende malaisienne, le Phalaenopsis est « le bon esprit de la jungle », celui qui donne des énergies positives sans demander beaucoup en retour.
En Asie du Sud-Est, aux Philippines et en Australie, cette orchidée, qu’épiphyte qualifie, pousse principalement dans les arbres, mais aussi sur les rochers : elle puise sa nourriture au moyen de ses racines aériennes. Son nom provient du grec ancien « phalaina » (papillon de nuit) et « opsis » (ressemblant) parce que ses fleurs ont quelque chose d’un papillon en plein vol, d’où son surnom « orchidée papillon ». Cette plante est le symbole de la pureté de l’amitié et est souvent offerte en cadeau à ce titre.

Quel soins lui apporter ? 

-> Emplacement : éclairé, mais pas en plein soleil, ni dans les courants d’air et éloigné des fruits ou légumes mûrs (le gaz d’éthylène qui s’en échappe entraîne la chute de ses boutons).
-> Bain d’eau tiède tous les 7 à 10 jours, bien égoutter.
-> Température : supérieure à 15°C.


Pour qui ? 

Une âme délicate qui se nourrit d’une certaine ‘épure sophistiquée’.

Dans son intérieur 

La distance entre les feuilles et les fleurs confère calme et équilibre à l’architecture de la plante. Pour assurer un contraste, le Phalaenopsis réclame un pot imposant qui, en quelque sorte, le met en terre. Plusieurs Phalaenopsis ensemble procurent un bel effet : les grappes fleuries peuvent être orientées à souhait et constituent un point d’harmonie et d’équilibre, voire de déséquilibre recherché.

[Sources et crédits photos : Office Hollandais des Fleurs]

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. martine marionneau dit :

    bonjour , j’adore les orchidées , j’ai eu et j’en ai encore reçue bcp de phalaenopsis , je n’ai jamais réussi à les faire refleurir , j’ai suivi tous les conseils de mes proches , les baigner , mettre de l’engrais , les tailler à 1 ou 3 noeuds , mettre uniquement un fond d’eau à température ambiante , rien , je suis désespérée , il leur faut de la chaleur ou as trop ? j’ai aussi entendue dire qu’il ne faut pas les mettre dans un cache-pot ?? Pourtant , il parait que j’ai la main verte mais je ne sais pas ce qui se passe avec les orchidées et j’en ai acheté plusieurs espèces ! au bout d’un mois et demi , toutes les fleurs sont tombées !! j’ai une quantité d’orchidées , je les regarde tous les jours et jamais rien !! Vais-je y arriver un jour ? si oui , qu’est-ce que je serais heureuse !! une fois , 2 fleurs sont nées au bout d’une tige , elles sont tombées ! Je serais vraiment heureuse d’avoir de bons conseils , je vous en remercie sincèrement !

    • Emilia Oliverio Meilleur Ouvrier de France en art floral dit :

      Bonjour Martine,
      je suis ravie de pouvoir vous apporter quelques conseils qui vous seront faciles à appliquer pour faire refleurir vos orchidées et spécialement les Palaenopsis.
      1er point important c’est la lumière : pas de soleil direct derrière une baie.
      Une fois la floraison terminée il faut laisser la plante « au repos » ne l’arroser qu’une fois toutes les 3 à 4 semaines. La mettre en souffrance : je n’aime pas beaucoup ce terme mais c’est ce à quoi cela fait penser.
      Oubliez l’engrais pendant cette pause vous ferrez un apport 1 fois par mois lorsque vous commencerez à voir les premiers bourgeons pointer.
      pour ma part je ne coupe pas la tige, je laisse la plante travailler seule et éliminer la partie qui ne l’intéresse plus. Vous constaterez que cette partie à couper va sécher naturellement, c’est là que vous pourrez l’aider en coupant cette pointe de tige sèche.
      En résumé pour faire refleurir vos orchidées :
      – beaucoup de lumière
      – 1 temps de repos
      – 1 apport d’eau 1 fois par mois pendant le repos
      ne lui manquer pas d’attention pour autant! Enlever la poussière des feuilles, faites lui faire un petit quart de tour de temps à autre…
      Chuuuuut, entre nous vous pouvez lui parler, lui demander de nouvelles jolie fleurs 🙂
      Sa Marche!! les plantes étant sensibles aux ondes que l’humain ne perçoit pas donc attention aussi aux courants d’air!
      je reste à votre disposition, en espérant vous avoir aidé.
      Donnez moi des nouvelles à la naissance des fleurons (attention pas trop d’eau au début de la floraison pour éviter que les boutons ne sèchent)
      Floralement votre
      Emilia Oliverio

  2. Tom P dit :

    Bonjour,

    et merci pour ces précieux conseils. J’aime beaucoup le cache pot de la 2ème photo (Phalaenopsis-1) de cet article qui ressemble à un cache pot recouvert de tissu. Sauriez vous où trouver des cache-pots ovoïdes similaires ?
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes vous une machine ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*