Comment conserver une Orchidée Dindrobium?

L’orchidée Dindrobium

C’est une véritable cascade de fleurs qui prend de l’ampleur en hauteur, à la cime d’une unique tige. Les fleurs sont une explosion de lilas, blanc, rose, jaune ou vert, avec sur le labelle*, presque toujours, une note plus foncée comme si le Dendrobium aimait porter du rouge à lèvres.
Dans la nature, cette orchidée pousse sur les arbres et sur les rochers, dans le triangle formé par l’Himalaya, le sud du Japon et la Nouvelle-Zélande. Son nom est une définition en soi : « dendron » signifie « arbre » en grec et « bios », «vie», littéralement, Dendrobium signifie « arbre de vie ».
Le Dendrobium n’est pas seulement une plante d’intérieur appréciée pour l’abondance de ses couleurs, mais aussi pour la présence qui s’en dégage. L’association singulière d’une tige biscornue, d’un feuillage robuste et verdoyant à l’exotisme de ses fleurs délicates est un spectacle à part entière.
Au Japon, cette orchidée est réputée pour être l’ange gardien de la maison. On dit d’elle qu’elle absorberait les énergies négatives et insufflerait vie nouvelle aux choses familières (les relations de familles, les amitiés, une maison habitée depuis longtemps).
*Le labelle des orchidées est le troisième pétale de la fleur.

Quel soins lui apporter ? 

-> Emplacement éclairé et aéré, mais pas en plein soleil.
-> Bain hebdomadaire, bien égoutter : les racines sont sensibles à l’humidité.
-> Température avoisinant les 18°C.

Pour qui ? 

Une famille un peu bohème qui aime les bibelots, les souvenirs de voyage et la profusion… ou son exact contraire : un maniaque du minimalisme qui s’accorde une bouffée de faste.

Dans son intérieur

Le Dendrobium au look naturellement fastueux et exubérant s’accommode d’un environnement épuré comme une simple porcelaine lisse ou un pot en verre, une boîte laquée japonaise ou encore une coupe en bois.

[Sources et crédits photos : Office Hollandais des Fleurs]

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. KARINE dit :

    Bonjour, j’adoooooore les orchidées! elles sont, pour moi, outre leur beauté génératrice de calme, de contemplation et délicatesse. Nous allons bientôt réintégrer notre maison après 1an et demi de travaux. Je souhaiterai mettre 2 type d’orchidées dans une salle de bain qui est toute blanche (pas de lumière directe) : 1 vanda suspendue dans la douche et 1 Palaenopsis ou Drindrobium mais dans quel substrat les rempoter ? Car je vais peut-être vous choquée mais ma grand-mère les rempote en terreau et les soigne comme des plante classique et elles « s’explosent », elles vont très bien et ont plusieurs floraison dans l’année !
    Merci de vos conseils, merci pour votre blog
    Bonne journée
    Karine

    • bonjour Karine 🙂

      avant tout merci pour l’intérêt que vous portez à mon blog.
      Il existe des substrats spéciaux que vous trouverez en jardineries.
      Le tout este de ne pas rempoter vos orchidées dans des pots trop grands ce qui retarderait leur fleurissement.
      La lumière s’impose comme pour toutes les plantes.

      En espérant avoir répondu à votre question.

      Florallement votre
      Emilia

    • Bonjour Karine, avant tout je vous remercie de l’intérêt que vous portez à mon blog 🙂
      si vous avez une salle de bain très éclairée, c’est suffisant, il n’est pas nécessaire d’avoir de la lumière directe.
      Par contre pour le substrat, il existe des mélanges spéciaux prêts à l’emploi, que vous trouverez en jardinerie.
      Votre grand mère a « la main verte » , vous ne me choquez pas, les orchidées ne sont vraiment pas des plantes difficiles à entretenir: le substrat est presque secondaire le principale étant la lumière et l’arrosage qui doit se faire avec parcimonie.
      J’espère avoir répondu à votre question.
      Floralement votre
      Emilia Oliverio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes vous une machine ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*