Conseils pratiques sur les Bonsaïs

Qu’est-ce qu’un bonsaï ?

Le bonsaï est un arbre normal identique à ceux qui vivent en pleine terre mais conservé dans un pot, formé et taillé selon certaines règles précises dans le but de le garder de petite taille. Il n’existe pas de graines de Bonsaï. Les Bonsaï sont formés de la main de l’homme, par la taille, la ligature, l’haubanage ou d’autres techniques plus poussées comme la greffe.
Il n’y a pas de règles concernant les dimensions d’un Bonsaï, il doit être harmonieux par rapport à son pot et à la taille de son tronc. Il peut mesurer de moins de dix centimètres à plus d’un mètre de hauteur, on en trouve même de plus grands.
L’Art du Bonsaï est comme tout art, soumis à des règles plus ou moins strictes. Il existe des formes biens définies et répertoriées qu’un Bonsaï dans les règles de l’art se doit de respecter mais un Bonsaï doit avant tout plaire à son propriétaire, alors les règles ne sont pas toujours respectées, il en restera tout de même un Bonsaï.

Comment cultiver un Bonsaï ? 

Il n’existe pas de règles de culture bien établies valables pour tous les Bonsaï. Il existe des Bonsaï tropicaux, sub-tropicaux, méditerranéen et tempérés selon les endroits du globe d’où l’espèce est originaire, ils n’ont pas tous les mêmes besoins. Parmi chacun de ces quatre types, il existe de nombreuses espèces qui n’ont pas toutes les mêmes besoins non plus. Il faut retenir que chaque espèce nécessite des besoins différents d’arrosage, d’exposition au soleil, de température, d’engrais, etc…
A l’achat chez un vrai professionnel du Bonsaï, vous trouverez des arbres bien entretenus, en bonne santé, vous pourrez avoir tous les conseils dont vous avez besoin. Vous pourrez demander une fiche de culture ou d’entretien qui vous indiquera de quelle espèce il s’agit, l’âge approximatif et les besoins de votre arbre. Vous pourrez ainsi savoir d’où il a été importé et quand. Évitez l’achat d’un Bonsaï en grande surface si vous êtes débutant, il aura beaucoup souffert, aura besoin de soins que vous ne saurez pas lui donner et il aura peu de chance de survivre plus d’un mois.
Bien cultiver un Bonsaï est très simple à partir du moment ou l’on achète un Bonsaï en bonne santé, que l’on sait quel arbre on achète (son espèce) et que l’on se renseigne parfaitement sur ses origines de base mais également sur ses origines d’importation et ses conditions d’expositions avant l’achat. Ceci permettra de conserver les mêmes conditions dans lesquelles il a vécu jusqu’alors, en particulier la lumière et la température. L’arrosage d’un Bonsaï est très simple également même si de nombreuses personnes pensent le contraire et s’en inquiètent. Il suffit de toucher la surface de la terre matin et soir et de lui donner de l’eau lorsqu’il en a besoin et pas plus. Si la terre est humide en surface, l’arbre a de l’eau, pas besoin d’arroser, si la terre est sèche en surface alors il a besoin d’eau, il faut arroser. Un Bonsaï a aussi besoin de manger, il faut donc lui apporter de l’engrais une fois par mois en moyenne avec un arrêt en été et en hiver pour certaines espèces.

-> 4 choses toutes simples à retenir : Lumière, température adaptée à l’espèce, eau et engrais.

Cultiver et entretenir un Bonsaï est un véritable plaisir tant qu’on ne prend pas peur de le voir mourir, ça n’est pas le but lorsqu’on achète un Bonsaï, bien au contraire. Apprendre à tailler et à former un arbre est à la porté de tous. Quel plaisir de pouvoir apprendre à dominer la nature de ses mains et de pouvoir contempler son travail pendant plusieurs années. Il faut toujours garder à l’esprit qu’un bonsaï bien entretenu pourra souvent survivre à son propriétaire.

Comment entretenir un Bonsaï classique : le Ficus Retusa ? 

(image 07) Le Ficus Retusa est un Bonsaï dit Tropical. Il vit à son état naturel dans les pays des zones chaudes, ensoleillées et humides. Il faut donc lui redonner de la chaleur, du soleil et de l’humidité.
Le Ficus Retusa doit être exposé à la lumière au maximum à un mètre d’une fenêtre. On dit qu’un Bonsaï doit voir le ciel. Il faut lui éviter les courants d’air. Une température de 15 à 30°C lui convient mais il faut éviter les variations brutales de température. Le laisser toujours dans la même pièce est l’idéal, il s’acclimatera à la chaleur qu’elle soit de 15 ou de 25°C. Ayant besoin d’humidité, il faudra lui en donner soit par pulvérisation d’eau non calcaire deux fois par jours, matin et soir ou placer le Bonsaï dans une soucoupe contenant de l’eau mais sans que le pot soit en contact avec cette dernière. Pour ce faire, il suffit de placer au fond de la soucoupe, une petite couche de gravier que l’eau de devra jamais recouvrir entièrement. A savoir que l’eau de pulvérisation ne doit jamais être calcaire car elle laissera un dépôt blanc sur le feuillage, le Bonsaï n’en mourra pas mais il sera beaucoup moins joli. Autre point important, ne jamais pulvériser d’eau sur le feuillage si le soleil touche le Bonsaï, l’effet loupe occasionnerait des brulures au feuillage.
L’exposition étant bonne et l’humidité également, nous en venons à l’arrosage qui est tout autre chose.
Il suffit de toucher la terre en surface, si celle ci est humide alors le Bonsaï a de l’eau, inutile d’en rajouter. Si la terre est sèche alors il faut arroser. Pour ce faire, déplacer le Bonsaï dans un endroit qui ne craint pas l’eau et arroser copieusement à plusieurs reprises (2 ou 3 fois) espacées de 1 à 2 minutes. Laisser le Bonsaï égoutter et le remettre à sa place.
L’engrais ou fertilisation est à apporter une fois par mois, au Ficus Retusa, durant toute l’année.
La taille d’un Ficus Retusa Bonsaï est destinée à lui conserver sa forme ou à le former. Tailler un Bonsaï engendre la ramification (nouvelles branches) ce qui lui permet de rester petit mais également de s’étoffer. Laisser pousser 6 à 8 nouvelles feuilles par branches puis tailler cette dernière en ne laissant que deux ou trois feuilles. Sachant que la dernière feuille restant sur la branche au niveau de la taille doit se diriger vers le bas. A la base de cette feuille, se développera une nouvelle branche qui se dirigera donc vers le bas évitant que le Bonsaï pousse trop en hauteur.

Source & Crédits photos : sankaly-bonsai.com
Visitez notre page partenaires

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes vous une machine ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*