Découvrez une application
pour les fans de botanique

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. kifkif dit :

    Bonjour,
    Avez-vous lu les commentaires sur cette application ?
    Avez-vous déjà essayer de prendre une photo et faire reconnaître la plante ?

    Sinon, pour finir positivement, merci pour votre blog passionnant.

    Jean Christophe

    • Bonjour Jean-Christophe,
      avant tout, merci pour tout l’intérêt que vous portez à mon blog 🙂
      Oui, bien sûr que j’ai pris connaissance des commentaires qui correspondent à une application qui a besoin de faire son chemin.
      Je trouvais l’idée génial 🙂 pour une application gratuite, sa bug par moment, nous en sommes à ses balbutiements,laissons lui le temps de grandir!
      Floralement votre
      Emilia

  2. kifkif dit :

    C’est une application qui a quasiment deux ans… Développent plutôt lent. La gratuité n’excuse pas tout. Deux ans c’est un siècle en informatique. Bref…

  3. Hervé Goëau dit :

    Il y a d’une part les développements et les améliorations des algorithmes, et d’autre part la collecte de données. La reconnaissance des objets dans les images est un thème de recherche très difficile, encore plus ici dans ce contexte très fin de classification. Mais au delà de ces aspects algorithmiques, la collecte de données est essentielle pour les approches par images : plus il y aura d’images, plus l’application fonctionnera mieux, d’où les encouragement aux utilisateurs à partager des images de plantes qu’ils connaissent où qu’ils arrivent à identifier avec l’application. Testez par exemple avec une fleur de chicorée sauvage, cela marche très bien. Il n’y avait que 800 espèces à la sortie de l’application pour quelques milliers d’images, et il y a actuellement 4300 espèces représentées par 100 000 images). Le premier objectif est d’atteindre la flore de France (environ 6000 espèces), après commencera les extensions à d’autres flores. Au delà des outils informatiques, c’est un travail de fond, encourageant la constitution d’une base données collaborative unique dans le monde, avançant au rythme des contributions.

    Souvent les critiques négatives viennent d’un problème d’incompréhension et de non lecture de l’aide et de la présentation de l’application : trop d’utilisateurs testent l’application sur des plantes horticoles, des fruits et légumes de leur frigo ou des plantes d’appartement exotiques, alors que l’application couvre actuellement des espèces de la flore française sauvage. Et si il s’agit bien de plantes sauvages, trop d’utilisateurs prennent des photos trop larges, avec trop de décors et trop peu de pixels représentant la plante, sans cadrer de prêt sur une fleur ou une feuille, etc, (j’ai bien conscience que cela n’est pas toujours facile avec les camera bas de gamme embarquées sur certains smartphone).
    Bref, on aimerait que cela aille vite, que cela marche à la perfection, tout de suite , ici et maintenant sur toutes les plantes de l’univers (dont le nombre est estimé à 300 000 espèces … minimum….), mais restons positifs, patients et participons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes vous une machine ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.