Un Trophée bien mérité pour Mr Lefrancq, le PDG de Florajet.com

Depuis quelques années je collabore avec Monsieur Philippe Lefrancq (2ième de gauche à droite sur la photo), PDG de Florajet, réseau de transmission florale.
J’ai pu constater beaucoup de passion  et d’acharnement  chez ce chef d’entreprise . Une passion qu’il diffuse avec générosité à son entourage.  Proche de ses collaborateurs, à l’écoute,  il inspire  la confiance et partage avec ferveur cette énergie qui  l’envahit.

Philippe Lefrancq, PDG de Florajet

Le 19 octobre, le club de l’économie de la Provence a élu Philippe LEFRANCQ , Président de Florajet, Manager de l’année.
En effet, avec 5700 fleuristes, 13 millions de visiteurs par an sur son site  et presque 50 salariés dans le Vaucluse, la chaîne de transmission s’est imposée comme un des acteurs majeurs de l’économie du Vaucluse

Qui est Florajet ?

FLORAJET  a vu le jour en 1992, basée à Pertuis, petite ville du Vaucluse,  la société s’organise progressivement dans l’arrière-boutique du magasin de fleurs de Philippe LEFRANCQ . L’idée directrice étant d’offrir aux fleuristes un système de transmission par fax centralisé pour remplacer les laborieux et onéreux appels téléphoniques. Les premiers passages d’ordre s’effectuent par fax, manuellement.
Aujourd’hui FLORAJET est le deuxième fournisseur de fleurs sur le net, challenger.

Comme siège social, pas de building mais des bureaux installés au cœur du Lubéron et il n’est aucunement question de délocaliser, bien au contraire, Philippe LEFRANCQ vient d’agrandir ses locaux.

Se démarquer de ses concurrents en apportant des services innovant

Aujourd’hui, la chaîne de transmission florale s’investie auprès de son réseau de fleuristes en apportant des services comme le perfectionnement professionnel, l’information en distribuant son magazine « Florajetmag ». Elle se  démarque également  par la création d’une centrale d’achats CA2F destinée à permettre à ses adhérents de se fournir sur le net en fleurs et végétaux d’une qualité optimale au juste prix. Gain de temps et économies garanties !  Tout le monde s’y retrouve car le fleuriste peut ainsi répercuter cette baisse des prix sur ses compositions.

Demain une collaboration avec Blackberry verra le jour.
Gageons que FLORAJET nous réserve encore bien des surprises dans les mois à venir…

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 26 septembre 2013

    […] crée les collections que vous retrouvez sur le site Florajet ; c’est un moment intense où la recherche, l’analyse des tendances de tous les domaines […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes vous une machine ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*